Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 septembre 2011 2 20 /09 /septembre /2011 19:33

melancholia lars von trier 1280x800 23545022 north 628x

Le thème de la fin du monde est une pente savonneuse sur laquelle beaucoup ont chuté, et ce n'est pas en l'abordant de façon prétentieuse qu'on a le plus de chances de la dévaler debout...

Ce film m'a beaucoup déplu. Pire, il m'a ennuyée. Ce n'est bien entendu pas la faute de Christoblog (qui a le courage de proposer une sélection fournie et variée) mais sa sélection m'a pour l'instant fait grincer des dents plusieurs fois!

Je n'aime pas quand le glauque, le grandiloquent et le prétentieux (voilà comment je qualifierais ce film) ne débouchent pas sur autre chose, ne servent pas en fin de compte à nous éclairer sur des questions importantes.

Je n'aime pas quand je sens tout au long d'un film que le réalisateur aime à se "regarder", à se contempler dans la matière ou l'apparence de ses films. C'est désagréable et cela gâche les éventuelles choses positives (au delà du visuel) qui parviendraient à percer la cuirasse de son ego.

Les deux actrices principales, auxquelles les deux moitiés longuissimes du film sont consacrées successivement (merci de m'éclairer sur ce que cela apporte au film, en dehors du fait de signifier le changement de comportement), sont fades, enlaidies (à quoi bon?) et d'une mollesse à pleurer.

Je ne parle même pas du gamin, qui semble avoir ingurgité des calmants à trop forte dose bien avant l'arrivée de la planète Melancholia dans le viseur du télescope.

Même le cynisme acerbe de Charlotte Rampling ne parvient pas à réveiller ses acolytes d'infortune.

La fin est tout simplement ridicule, quand bien même on accepterait son absence de réalisme.

 

Restent quelques beaux plans irréels de ces paysages étranges entre lune et Melancholia sur des jardins nus. Mais pas de quoi faire un film de 2h18.

Partager cet article

Repost 0
Published by Claire
commenter cet article

commentaires

thelastpictureshow 04/12/2011 15:38

Mais pourquoi tu la trouves nulle? Dans sa symbolique, sa mise en scène?

thelastpictureshow 28/11/2011 17:21

Non ce film n'est pas prétentieux, il est personnel et riche. Il aborde l'humain sous ses différentes facettes et le fait bien (quoique avec un peu de lourdeur par moments)
Et la fin est grandiose, un ultime frisson

Claire 01/12/2011 22:23



Ce qui est bien, c'est qu'on peut ne pas être d'accord, et le dire! Là, je ne suis pas du tout d'accord pour la fin :)



Présentation

  • : Claire dans les salles obscures
  • : Mes impressions sur les films que j'ai pu voir... les vôtres sont plus que bienvenues, elles feront aussi vivre ce blog! :) Si vous ne venez pas régulièrement, pensez à vous inscrire à la newsletter (plus bas à droite) afin d'être tenus au courant des avis postés!
  • Contact

Compteur

Recherche