Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 janvier 2013 7 20 /01 /janvier /2013 09:58

Un grand merci pour tous vos commentaires sur Vos moments de cinéma! A n'en pas douter, il y en aura encore d'autres, et tant mieux! Ils feront remonter à la surface d'autres souvenirs, et toujours plus d'émotions.

 

La lecture de ces moments a fait ressurgir de mon côté deux films dont l'aspect romanesque n'est pas à rappeler : Le hussard sur le toit, ou encore Le patient anglais. Du premier reviennent les extraits où Angelo (Olivier Martinez) pendant la nuit tente de sauver Pauline (Juliette Binoche). Du second reviennent les regards de Lazlo (Ralph Fiennes) et Katherine (Kristin Scott Thomas), la scène de la fourchette sternale, ou encore ces mots lorsqu’ils se séparent près de la projection en plein air :

“- Katherine, I just want you to know…I’m not missing you yet.

- You will.”


En ces jours humides et frisquets voire pour certains neigeux, je découvre les épisodes de la série ‘culte’ de David Lynch et Mark Frost, Twin Peaks. L’hiver c’est bien pour cela aussi !

 

DSC 0393

(Certes, ce n’est pas la même neige que dans Le docteur Jivago ou Le barbier de Sibérie…mais pour la région parisienne, brrr quand même !)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Claire
commenter cet article

commentaires

Marcozeblog 04/02/2013 12:00

Je me souviens pas de ces scènes, il faut que je les regarde à nouveau ;-)

daosla 24/01/2013 22:13

Bonsoir Claire, merci à toi aussi pour m'avoir permis de me remémorer des instants de cinéma. Concernant Le Patient anglais, il m'a permis de voir un des plus beaux couples de cinéma: Ralph Fiennes
et Kristin Scott-Thomas: ils sont glamour au possible, ils forment un couple magique. Dommage qu'on ne les ai pas revus ensemble dans un autre long-métrage. Bonne soirée.

Claire 26/01/2013 14:51



Oui, sans nul doute un des plus beaux couples de cinéma pour moi aussi. Ralph Fiennes n'était pas mal non plus avec Rachel Weisz dans "The Constant Gardener" cependant!



Marjorie 20/01/2013 12:48

Bonjour Claire !
Me voici comme toi à me replonger dans mes souvenirs de cinéma pendant que la neige tombe encore dehors… et là je me rends compte qu’il y en a tellement !

Il faudrait que je cite les chemins de la liberté ou Into the wild pour ces magnifiques paysages sauvages,
la détermination et le courage de Vincent Freeman dans bienvenue à Gattaca ou de Skeeter dans la couleur des sentiments,
je repense à Isabelle Carré magnifique dans « Se souvenir des belles choses » ou plus récemment dans Cherchez Hortense,
les fins brutales qui vous retournent le cerveau comme « dans ses yeux » de Campanella,
le comique de situation des pièces de théâtre qu’on aurait pas dû rater et qui par chance se retrouvent sur la toile comme le diner de cons ou le Prénom,

Mais en réfléchissant, encore plus que tout ca, je crois que mes moments de cinéma sont inextricablement rattachés aux musiques qui m’emportent loin d’ici…
Et là, ma liste serait longue ! « time » dans inception, « now we are free » dans gladiator, le thème d’alan silvestri dans forrest gump, la nocturne en do mineur de chopin dans le pianiste...

A cet instant là où s'entremêlent images et premières notes de musique, il peut se passer ce qu’on veut à l’extérieur de cette salle obscure où je suis tranquillement assise, car mon esprit vient
d’être happé par la magie du cinéma…

Claire 20/01/2013 13:38



Chère Marjorie,


Merci pour ce commentaire 'vibrant' d'émotion et de poésie, et pour avoir rappelé l'importance de la musique dans les films!


Au plaisir de lire tes commentaires, j'essaierai de mon côté d'assurer davantage pour la publication de posts! :-D



Présentation

  • : Claire dans les salles obscures
  • : Mes impressions sur les films que j'ai pu voir... les vôtres sont plus que bienvenues, elles feront aussi vivre ce blog! :) Si vous ne venez pas régulièrement, pensez à vous inscrire à la newsletter (plus bas à droite) afin d'être tenus au courant des avis postés!
  • Contact

Compteur

Recherche