Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mai 2011 1 16 /05 /mai /2011 18:28


Festival de printemps de Christoblog

Etant donné que je n’étais pas ressortie enchantée de « Vicky Cristina Barcelona », et de « Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu », mis à part la présence de Naomi Watts qui sauverait presque n’importe quel film, et qu’à présent leur souvenir en est assez flou, je suis partie très à reculons pour le dernier Woody Allen.

Le film débute par une succession d’images de Paris qui feraient le bonheur de l’office de tourisme parisien tant elles louent la beauté de la ville des lumières, à toutes les heures du jour et de la nuit, par tous les temps possibles. C’est superbe, certes, mais enfin ça en dit long sur le parti-pris du cinéaste, et surtout on se dit qu’on va en profiter pendant toute la durée du film...
Il se trouve que par la plus grande des coïncidences j’habite ladite capitale depuis quelques années. Et ô coïncidence à nouveau, j’ai du mal à encaisser ce film et ses louanges diverses et variées, plus « cliché » les unes que les autres et concernant entre autres la pluie à Paris. J’aurais bien aimé voir ces beaux touristes bien artificiels (comme tous les personnages de ce film d’ailleurs, la réputation de ce cher Woody n’étant plus à faire à ce niveau là) se prendre une bonne saucée, enjamber les eaux ruisselant dans les caniveaux sans mouiller leurs pantalons, descendre dans les couloirs interminables du métro, voir leur parapluie (et celui de leurs voisins d’infortune) dégouliner sur leurs pieds dans une rame-boîte-à-sardines-sauna dans laquelle on ne voit plus rien à l’extérieur tant il y a de buée aux vitres. Je suis peut-être grincheuse, il n’a pas plu depuis un moment à Paris, je n’ai pas la chance d’y être touriste, on peut me dire tout ce qu’on veut, mais il fallait que cela sorte. Je ne m’étendrai pas davantage.

S’agissant du film lui-même, je dirais que l’idée du transfert dans le Paris d’une autre époque était assez bonne, mais exception faite d’Adrian Brody qui était plutôt crédible en Dali, je n’ai pas été convaincue par les autres personnages écrivains ou artistes, Hemingway notamment, et le timbre de sa voix (qui m’a fait l’impression d’être un bizarre doublage dans la même langue).

Il aurait été difficile de combiner davantage de clichés sur les américains à Paris, et à force on peut légitimement se demander à quoi cela peut bien servir.

Owen Wilson n’est pas convaincant dans son rôle d’écrivain (écrivain vraiment??). Je passe sans commentaires sur les rôles et acteurs de la fiancée, des parents et du couple d’amis. Marion Cotillard et Léa Seydoux ne sont quant à elles guère mises en valeur.

Les dialogues (même sans être fan de Woody Allen, on a quand même quelques attentes à ce niveau là, non ?) ne brillent pas par leur originalité.

Ce n’est pas désagréable – je suis grincheuse mais pas de mauvaise foi – mais c’est déjà vu, c’est léger, tellement léger que cela flotte...cela fait partie du charme, je suppose...

Bref. Les derniers films de Woody Allen, c’est un peu comme la Nouvelle Cuisine : ce n’est pas toujours nouveau, mais il faut avoir goûté car tout le monde en parle...même si on ressort souvent le ventre creux !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

jeux de camion 05/09/2011 18:55

Paris est le plus belle ville au monde.

Jul 16/06/2011 23:16

J'ai enfin revu et critiqué le film, bon c'est très joli d'accord, mais ça m'a pas fait rire du tout, et c'est assez superficiel dans l'ensemble.

heavenlycreature 17/05/2011 23:12

100% d'accord avec toi sauf peut être sur Owen Wilson que j'ai trouvé pas trop mal... mais sinon, tu dis tout ce que je n'ai pas su dire sur ce film drôlement décevant...

Jul 17/05/2011 15:54

Jolie critique :)
Comme Chris et toi le dites, c'est le Paris tel que le rêvent les touristes. Bon, c'est joli et plein de charme, mais tout ça n'est pas du grand Allen, qui persiste à refaire ce qu'il a déjà fait sans plus rien inventer, et je n'arrive toujours pas à croire que Gil est la version 2011 du Woody Allen des années 70... :(

Claire 17/05/2011 13:28

J'en conviens tout à fait! Il existe plus facilement pour les touristes. ;)

Présentation

  • : Claire dans les salles obscures
  • : Mes impressions sur les films que j'ai pu voir... les vôtres sont plus que bienvenues, elles feront aussi vivre ce blog! :) Si vous ne venez pas régulièrement, pensez à vous inscrire à la newsletter (plus bas à droite) afin d'être tenus au courant des avis postés!
  • Contact

Compteur

Recherche