Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 20:19

Le palmarès des Oscars 2012 , ci-dessous, a été dévoilé ce week-end:

 

 

Film: The Artist, de Michel Hazanavicius

Réalisateur: Michel Hazanavicius pour The Artist

Acteur: Jean Dujardin dans The Artist

Actrice: Meryl Streep dans La Dame de fer

Second rôle masculin: Christopher Plummer dans Beginners

Second rôle féminin: Octavia Spencer dans La couleur des sentiments

Scénario original: Woody Allen pour Minuit à Paris

Adaptation: Alexander Payne, Nat Faxon et Jim Rash pour The Descendants

Photographie: Robert Richardson pour Hugo Cabret

Musique: Ludovic Bource pour The Artist

Chanson originale: Man or Muppets, paroles et musique de Bret McKenzie, pour le film The Muppets.

Décors: Dante Ferreri et Francesca Lo Schiavo pour Hugo Cabret

Costumes: Mark Bridges pour The Artist

Maquillage: Mark Coulier et J. Roy Helland pour La Dame de fer

Montage: Kirk Baxter et Angus Wall pour Millénium, les hommes qui n'aimaient pas les femmes

Son: Philip Stockton et Eugene Gearty pour Hugo Cabret

Mixage son: Tom Fleischmann et John Midgley pour Hugo Cabret

Effets spéciaux: Rob Legato, Joss Williams, Ben Grossman et Alex Henning pour Hugo Cabret

Film en langue étrangère:Une séparation, de l'Iranien Asghar Farhadi

Film d'animation: Rango, de Gore Verbinski

Documentaire: Undefeated, de TJ Martin, Dan Lindsay et Richard Middlemas.

Court métrage de fiction: The Shore, de Terry George et Oorlagh George.

Court métrage documentaire:Saving Face, de Daniel Junge et Sharmeen Obaid-Chinoy.

Court métrage d'animation: The Fantastic Flying Books of Mr. Morris Lessmore, de William Joyce et Brandon Oldenburg

 

Je retiens deux choses:

 

1/ The Artist a raflé 5 prix...ce que je ne m'explique que dans une...certaine...mesure... avec le côté agréable du film, mon attrait pour le muet, les claquettes, et le côté sympathique de M. Dujardin (qui s'évanouit toutefois complètement en ce qui me concerne quand je pense à Infidèles que je n'irai pas voir). J'en connais qui vont faire cocorico...peut-être auront-ils ainsi moins de gosier pour dire des bêtises...

 

 mais...surtout...surtout...à ma plus GRANDE JOIE...

 

2/ Une séparation a reçu l'Oscar du meilleur film étranger. Je l'avais espéré très fort. Parce qu'au delà des tensions et enjeux politiques, des conflits religieux qui déchirent la planète, des différences de moyens qui peuvent exister entre les films, de l'accueil imprévisible qui leur est parfois réservé, Une séparation avait beaucoup, beaucoup de choses à dire en tant qu' "oeuvre du 7ème art" . Ce film, ainsi que Il était une fois en Anatolie, sont et resteront mes révélations de l'année 2011.

 

Asghar-Farhadi-Oscar-du-Meilleur-Film-en-langue-etrangere-p.jpg

 

Longue vie à ce cinéma digne, porteur de sens, et visuellement rare. Hollywood sait aussi le reconnaître et le récompenser! 

Partager cet article

Repost 0
Published by Claire
commenter cet article

commentaires

La Fabrique de l'Oeil 02/03/2012 11:17

Merci pour ce petit recap des oscars ! Tout à fait d'accord pour une séparation qui le mérite amplement !!!
J'attends avec impatience tes prochaines critiques.

dasola 28/02/2012 10:49

Bonjour claire, merci pour tes deux messages. Je suis contente que tu continues malgré tout. Moi aussi, je suis contente pour Une séparation: Césarisé et Oscarisé (c'est amplement mérité). Il était
une fois en Anatolie que j'ai bien apprécié demande une attention soutenue, c'est un cinéma exigeant. Une bouteille à la mer est une bouffée d'oxigène bien sympathique, cela aurait été dommage de
passer à côté. Bonne journée.

Présentation

  • : Claire dans les salles obscures
  • : Mes impressions sur les films que j'ai pu voir... les vôtres sont plus que bienvenues, elles feront aussi vivre ce blog! :) Si vous ne venez pas régulièrement, pensez à vous inscrire à la newsletter (plus bas à droite) afin d'être tenus au courant des avis postés!
  • Contact

Compteur

Recherche