Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2011 1 14 /03 /mars /2011 19:03

Hailee Steinfeld et Jeff Bridges. Paramount Pictures France

Il me faut commencer par dire que j’aime bien les westerns, je serais bien incapable d’en détailler les raisons exactes, sensées, mais c’est comme ça. Cela ne fait pas de moi une défenseuse stricte de la cause du western, et du fait de savoir si oui ou non les règles « sacrées » du genre sont bel et bien respectées.

C’est violent, en théorie la nature est bien présente (dans ses replis tour à tour simplistes, instinctifs et obscurs quand humaine, par ses paysages et ses chevaux pour le reste), la provocation fuse comme les balles ou les coups, il y a d’éternels machos en quête de sensations et grosso modo beaucoup de monde y passe sans qu’on trouve choquant. Peu importe ce que cela exorcise, mais nécessairement cela doit avoir cet effet pour moi!

J’avais eu du mal à digérer No country for old men, le dernier film que j’avais vu des frères Coen, qui avait dû creuser trop loin dans la violence pour moi, le personnage principal m’ayant littéralement glacée.

J’ai passé un bon moment avec ce film, parce que le verbe était haut,

 (bon, je passe délibérément la question de la crédibilité pour une fille de 14 ans, je passe aussi le fait que j’avais vu une interview d’Hailee Steinfeld avant de voir le film, où logiquement elle était toute émoustillée d’avoir travaillé avec des grands, et répétait « amazing » à tout crin, erreur mais que voulez-vous...),

...je disais donc que j’avais bien apprécié la petite Mattie Ross que rien n’arrêtait, même pas un Rooster Cogburn – excellent Jeff Bridges – en U.S Marshall complètement ivre, nettement moins Matt Damon mais vu le duo Mattie-Rooster, ce n’était pas bien grave, j’ai adoré cet accent affreusement traînant, l’humour très décapant, et cette sensation que la quête de l’assassin perdait de l’importance au fur et à mesure du film au profit d’une quête plus personnelle...

Les acteurs étaient entourés, cadrés et cela se sentait positivement.

J’ai moins apprécié la fin du film, avec un bond en avant dans le temps et un personnage dont on avait perdu la teneur faute de transition et de ressemblance. Dommage.

Peu importe, je suis restée avec l’élan de la première moitié du film jusqu’à la fin, et n’ai emporté avec moi suite au film que ce que j’ai pu y trouver d’enthousiasmant.

En résumé : bon rythme, très bon acteur, film agréable.



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Claire dans les salles obscures
  • : Mes impressions sur les films que j'ai pu voir... les vôtres sont plus que bienvenues, elles feront aussi vivre ce blog! :) Si vous ne venez pas régulièrement, pensez à vous inscrire à la newsletter (plus bas à droite) afin d'être tenus au courant des avis postés!
  • Contact

Compteur

Recherche